Dans une lettre conjointe, l'Association européenne des transitaires (CLECAT ) et l’organisation européenne des chargeurs (ESC) ont saisi la direction générale de la Concurrence de la Commission européenne pour l’alerter des pratiques abusives pratiquées par les compagnies maritimes : violation des contrats existants,  mise en place de conditions inacceptables sur l’acceptation des booking, fixation de tarifs bien supérieurs à ceux prévus dans les contrats. Autant de pratiques que les deux organisations souhaitent dénoncer.

 

Lire la suite
photo newsletter

SOUSCRIVEZ À NOTRE NEWSLETTER


J'ai lu et j'accepte la Politique de confidentialité

linkedin 64x64 blanctwitter 64x64 blanc