La vraie relance du fret ferroviaire devra attendre

L’AUTF et l’Alliance 4F ont adressé mi  octobre un courrier au ministre chargé des Transports pour l’alerter sur la situation financière des entreprises ferroviaires et demander des aides supplémentaires. En effet, les mesures d’urgence, les aides aux opérations inscrites dans le projet de loi de finance 2021* et le plan de relance du ferroviaire pour 2021 et 2022 annoncés par le Gouvernement en septembre ne suffiront pas à compenser les pertes liées au premier confinement estime 4F.


Et le second confinement bien qu’assoupli risque de retarder encore davantage le développement du rail.


L’AUTF par la voix de son président Denis Choumert resitue les priorités de la relance du ferroviaire dans ce contexte évolutif à Sylvain Chanourdie, rédacteur en chef de Stratégies Logistique.

 

La vraie relance du ferroviaire devra attendre selon l’AUTF - Stratégies Logistique (strategieslogistique.com)

 2020 : les donneurs d’ordres face à la crise

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://autf.fr/

photo newsletter

SOUSCRIVEZ À NOTRE NEWSLETTER


J'ai lu et j'accepte la Politique de confidentialité

linkedin 64x64 blanctwitter 64x64 blanc